TEXTES

L’Ombre survivante

Paradis, Viviane (Québec: VU [centre de diffusion et de production de la photographie], 2003.)

D’une image à l’autre, l’ombre inscrit sa trace dans l’ensemble photographique imaginé par Jean-François Côté. Véritable fauteur de mémoire, la trace devient un empêcheur de tourner en rond : l’ombre est la mémoire du passage du photographe dans le paysage immobile. Sans introduire un rapport indiciel précis, cette trace apparaît néanmoins comme le souvenir d’une présence humaine fixée par l’instant photographique.

PDF   Consulter le document PDF


© 2008-2013, JFCOTE.NET - Jean-François Côté.